La compagnie Felmur a été créée à Rennes en 2002.

Ses différentes créations sont :

REPONDRE A TOUS de Agathe Mercat /2016

PORTRAITS CHINOIS d’après l’ouvrage de Franck Leibovici /2012.

CHTO, INTERDIT AUX MOINS DE 15 ANS de Sonia Chiambretto /2009

III de Philippe Malone /2007

PREPARADISE SORRY NOW de Rainer Werner Fassbinder/2005

L’AIGLE A DEUX TETES de Jean Cocteau /2002

 

Notre projet théâtral s'est construit à partir d'envies précises de plateau, comme des règles de jeu, que l'on respecte et transgresse :

- penser le public comme un partenaire de scène essentiel afin d’instaurer un rapport évident au présent, une scène ne se joue pas entre les artistes au plateau, mais avec ces artistes et le regard du public.

- se poser la question de la mise à distance des événements théâtraux, et s’amuser de l’ambiguïté comédien/personnage.

- introduire un traitement factice, intégré comme tel, et produire ainsi de l’insolite qui révèle les mots, les rapports, les situations et les personnages.

- penser l’espace de jeu et les déplacements comme une traduction physique de la pensée.

 

Les choix de créations se sont orientés vers des textes contemporains, privilégiant des écritures insolites. Ces dernières nous permettant de développer des dramaturgies complexes et ludiques.

Chaque projet demande aux artistes et techniciens d'inventer, de proposer beaucoup. C'est à partir de ces forces de propositions que nous créons.

 

Le travail est dirigé et mis en scène par Gweltaz Chauviré :

« Mon travail s'articule autour de faits historiques plus ou moins récents, s'approchant parfois de l'actualité. Les événements que l'on peut reconnaître, identifiables de façon plus ou moins lointaine, permettent de travailler sur la circulation de nos sentiments entre mémoire (individuelle ou collective), émotion, questionnement, et opinion

C'était le cas avec les dernières créations. Elles s'appuyaient sur des textes non théâtraux qui étaient, pour le premier, écrit à partir du témoignage d'une jeune réfugiée Tchétchenne - CHTO de Sonia Chiambretto, et pour le second, construit à partir d'énoncés prélevés sur des sites internet de groupes terroristes et d'agences de presse internationales - Portraits Chinois d'après l'ouvrage de Franck Leibovici, et enfin le dernier Répondre à Tous de Agathe Mercat est un document poétique écrit suite à un incident de mailling.

Avec ces spectacles j'ai affirmé mon envie de déplacer un fait historique ou d'actualité dans un contexte artistique. Ce déplacement me permet en tant qu'artiste de m'exprimer en allant au-delà de l'opinion. Cette question de l'opinion, qu'elle soit publique ou propre à chacun, ne suffit pas à raconter ce qui nous arrive lorsque nous sommes confrontés à la grande histoire. Bien souvent c'est un autre mouvement qui s'opère, un mouvement organique et singulier.

Par mes mises en scène je tente une reconnexion à nos sensations, les formes mises en place cherchent à créer un état d'âme ou un sentiment, et à nous libérer d'une analyse plaquée. »

 

Un autre point oriente notre travail : il nous semble important de concilier l’exigence de la création et l'échange avec les publics, c'est à dire, se poser la question d’un théâtre ouvert à tous dans la limite de l’intégrité de notre travail, et ainsi s’engager dans un projet artistique et culturel (un travail ouvert en dehors du seul moment de « représentation »).

Ainsi, de 2006 à 2009, la compagnie a été associée au Théâtre du Cercle (Rennes) dans le cadre des résidences de mission mises en place par le Conseil Général d’Ille et Vilaine.

Lors de ce partenariat, nous avons développé différentes actions culturelles autour de la création de III et de CHTO : atelier du spectateur, lectures, stage d’écriture, de jeu, de lumière, rencontres avec les auteurs, collaboration avec les bibliothèques.

La compagnie poursuit depuis un partenariat avec le Théâtre du Cercle, dans le cadre de ses propositions de créations artistiques faites aux amateurs.

La compagnie felmur travaille à un nouveau projet de création : Paul, Louise, Suzie, et Moi.